Collection La Petite littéraire

Jack London Le Mexicain

1910, les paysans crèvent de faim, le Mexique est en ébullition. La dictature de Porfirio Diaz, s’appuyant sur les grands propriétaires et les militaires, étouffe toute contestation par le fer et par le feu. Mais le règne de plus de trente ans touche à sa fin. À 2 000 kilomètres au nord, les révolutionnaires en exil préparent la conquête du pouvoir. Un matin, Felipe Rivera, jeune Mexicain chétif, surgit dans les locaux de l’organisation. Nul ne sait d’où il vient. Il souhaite servir la révolution et se montre efficace. On ne lui connaît aucune activité, pourtant il remplit les caisses. Il fascine, il fait peur. Cet être est un mystère…

L’auteur

Écrivain voyageur, chantre des grands espaces, militant révolutionnaire convaincu, Jack London (1876-1916) est à la source de la modernité littéraire nord-américaine. Dans ce court récit empreint d’optimisme, on retrouve tous les thèmes qui ont fait son succès : passion de la liberté et de l’égalité, volonté de dépassement, foi en l’homme.

Sur la toile

- La biographie de Jack London sur Wikipedia
- L’association des Amis de Jack London
- Le Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
- Nono le Hool’s

Revue de presse

- Ouest-France, numéro 19022, vendredi 6 avril 2007
« Le héros, chétif et mutique, finance sur le ring le projet révolutionnaire de ses compatriotes en exil. (…) L’éditeur propose en outre une lecture comparée du texte avec l’époque actuelle. »

- New Wave, numéro 14, Printemps 2007
« London nous emmène dans le Mexique de 1910, en pleine ébullition révolutionnaire, sur les traces de Felipe Rivera, un de ces anonymes discrets qui font les grandes Révolutions. »

- N’autre école, numéro 15, Printemps 2007
« Le ressort est toujours tendu dans cette nouvelle, prêt à se libérer de la contrainte, dans un suspense haletant. »

- Expression immigré-e-s. Bulletin mensuel de la Fasti. Avril 2007« Dans une préface limpide, Larry Portis remet en perspective les combats de London, socialiste et féministe, et de son œuvre. »

Traduction de Louis Postif,
revue et corrigée
Préface de Larry Portis
Entretien avec le CSPCL
Illustrations : Nono le Hool’s
112 pages - 6 euros
Parution : 15/02/07
ISBN 978-2-9528292-0-5

Acheter ce livre en ligne