Collection À Boulets rouges

Pierre Tevanian Dévoilements

Du hijab à la burqa : les dessous d’une obsession française

Mars 2004 : loi sur les signes ostensibles, interdisant le port du foulard à l’école publique. Septembre 2010 : loi anti-burqa. Avril 2011 : offensive de Luc Chatel contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires ; « débat sur la laïcité » et « 26 propositions » de l’UMP légalisant notamment la discrimination à l’embauche contre les femmes portant le foulard, y compris dans le secteur privé…

Depuis près de dix ans, les cheveux des femmes musulmanes sont devenus ce qu’il est convenu d’appeler un enjeu politique majeur, et leur dévoilement fait désormais partie des priorités les plus impérieuses. C’est de ce dévoilement forcé, et de son incroyable violence, qu’il est question ce livre, mais pas seulement… Car ce que ne soupçonnent pas les chasseurs de hijab, de niqab ou de burqa, c’est qu’au moment même où ils s’évertuent, avec plus ou moins de bonheur, à dévoiler les femmes musulmanes, ils accomplissent, de manière beaucoup plus intégrale et obscène, leur propre dévoilement. C’est un certain féminisme, un certain laïcisme, mais aussi une certaine idée de la République et de son école, et enfin une certaine idée de l’intellectuel et de sa mission, qui apparaissent, à l’occasion de « ces affaires de voiles », dans leur effrayante nudité - autoritariste, raciste, sexiste.

L’auteur

Coanimateur du site Les Mots sont importants, professeur de philosophie à Drancy (93), Pierre Tevanian a publié de nombreux ouvrages dont Le Ministère de la peur (L’Esprit frappeur, 2004), La République du mépris (La Découverte, 2007), La Mécanique raciste (Dilecta, 2008). Il a coordonné avec Ismahane Chouder et Malika Latrèche le recueil Les Filles voilées parlent (La Fabrique, 2008). Avec Sylvie Tissot, aux éditions Libertalia, il a publié l’ouvrage Les Mots sont importants, (2010).

Revue de presse

- Le Matricule des Anges, mars 2012.
« On retiendra surtout les trente paradoxes que relève Tevanian dans les discours anti-burqa et qui s’apparentent souvent plus encore à de véritables contradictions […]. Finalement, dans la laïcité, qui doit être neutre ? L’espace ou le public ? Tevanian pose les questions essentielles à un débat trop souvent biaisé. » G. J.

- Alternative libertaire, mars 2012.
« Pierre Tevanian démontre que l’interdiction du voile à l’école – et donc l’interdiction faite aux mères d’élèves voilées d’accompagner des sorties scolaires ou la loi sur les nounous – et de la burqa dans l’espace public n’a rien à voir ni avec la défense des femmes contre l’oppression ni avec la défense de la laïcité, mais plutôt avec le racisme. » Christine.

Le livre dans le blog

  • Aucun article dans le blog.

Collection : À boulets rouges
Format : 11 x 16,5
Pagination : 160
Prix : 8 euros
Parution : janvier 2012
ISBN : 978-2-918059-23-3

Acheter ce livre en ligne