Le blog des éditions Libertalia

La Revue des livres, numéro 7

mercredi 12 septembre 2012 :: Permalien

La Revue des livres, numéro 7.
Septembre-octobre 2012, 80 pages, 5,90 €.

Un an déjà que La Revue des livres (Rdl), à périodicité bimestrielle, met tout en œuvre pour « réarmer la pensée critique ». En éditorial, les rédacteurs annoncent qu’il est « crucial de démontrer que les catastrophes ne sont pas à venir, qu’elles sont actuelles. Il s’agit aujourd’hui de penser conjointement crise financière et crise écologique, de saisir leur indissociabilité, de comprendre comment elles font système ». On l’aura compris, la Rdl, c’est du « lourd ». Au sommaire de ce numéro, on découvrira ainsi un passionnant entretien-fleuve avec Bernard Friot, auteur de L’Enjeu du salaire (La Dispute, 2012) et de L’Enjeu des retraites (La Dispute, 2010). Celui-ci affirme notamment que « rien n’est plus urgent aujourd’hui que de construire un discours autonome du salariat qui assume les conquêtes de la classe ouvrière […]. Toutes les institutions de la convention capitaliste du travail ont leur subversion ». On lira ensuite l’entretien réalisé avec Joëlle Fontaine à propos de son ouvrage De la Résistance à la guerre civile en Grèce, 1941-1946 (La Fabrique, 2012) où l’on prend conscience des moyens démesurés dont usa Churchill contre les partisans athéniens (75 000 soldats britanniques !) afin de les noyer dans le sang. D’un cynisme déconcertant, Churchill publia la Déclaration sur l’Europe libérée garantissant le « droit de tous les peuples à choisir la forme de leur gouvernement » à Yalta, le 12 février 1945, le jour même où était signé l’accord qui entérinait la défaite de la Résistance grecque. On découvrira enfin avec profit un article rédigé par le militant écolo et pasteur « rouge » Stéphane Lavignotte sur le penseur Jacques Ellul, critique radical de la technique et théologien protestant. Bien d’autres articles retiendront votre attention, parmi lesquels un entretien avec Jacques Rancière ou la longue recension de Kubark. Le Manuel secret de la manipulation mentale et de torture psychologique de la CIA (Zones, 2012). Grande entreprise intellectuelle et politique économiquement précaire, La Revue des livres ne saurait exister sans le soutien de ses lecteurs, abonnez-vous !

La Revue des livres organise des rencontres-débats samedi 22 septembre à la Générale (Paris XIe), plus de renseignements sur leur site.

- www.revuedeslivres.fr